Un vignoble d'altitude

Blog

La taille de la vigne

domaine gigondas domaine des florets (18)

 

La taille de la vigne inventée par un âne ?

Une petite touche d’humour pour ce mois de février, époque de la taille de la vigne. Mais qui a donc inventé la taille de la vigne ?  L’âne de saint Martin* ? Voici une légende bien sympathique.

Selon la légende, visitant ses moines, saint Martin attacha son âne à un piquet de vignes. L'âne brouta un pied de vigne et les moines, d'abord furieux, s'aperçurent à la vendange que le pied de vigne brouté par l'âne de Martin donnait de meilleurs raisins. C'est depuis ce temps que la vigne se taille court et que les ânes s'appellent Martin » !

*saint Martin fut évêque de Tours au IVe siècle.

 De nos jours, il ne saurait être question de confier la taille à ce sympathique animal.

La taille de la vigne est en effet une opération minutieuse, technique, très importante tant pour la qualité de la récolte que pour la pérennité de la vigne.

Importante, parce que la vigne est une liane forestière qui a tendance à s’allonger indéfiniment. Si elle n’est pas taillée, elle produit beaucoup de bois au détriment des fruits. Les raisins sont nombreux, petits et acides, Il faut donc tailler pour conserver le potentiel qualitatif et assurer la pérennité de la vigne.

La taille est la première action d’une longue série pour la réussite de la future récolte.

Quand tailler la vigne ?

La taille se déroule pendant la phase de repos végétatif de la vigne appelé la dormance.

Cette phase commence à la chute des feuilles en novembre et s’achève en mars avec les pleurs.

A l’extrémité des rameaux s’écoulent des gouttes semblables à des larmes, on dit que la vigne pleure… c’est romantique n’est-ce pas ?

Cependant, bien qu’un dicton de vigneron dise « taille tôt, taille tard, rien ne vaut la taille de mars », le vigneron choisit la date de la taille de chacune de ses parcelles en fonction de la précocité du cépage, de l’âge de la vigne, de la surface à tailler, la météo…